Pourquoi digitaliser la fonction Export ?

La fonction Export permet de développer l’activité de l’entreprise à l’international. Le numérique permet ainsi de s’ouvrir à l’étranger sans être physiquement sur place.

Le numérique pour repenser sa stratégie marketing, promotion et relation client à l'international

Déjà largement pratiqué sur le marché national en mode digital, le marketing trouve à l’international un prolongement logique mais aussi son principal frein. La distance, la capacité à toucher de nombreux publics plaident pour une digitalisation poussée, mais la barrière des langues et les différences culturelles rendent cette pratique délicate. Elle reste largement sous-exploitée, même dans ses formes les plus accessibles (ex. pages en anglais de son site internet).

Le numérique pour développer ses ventes sur internet

A priori, le e-commerce est LE vecteur pour démultiplier les marchés et les ventes à l’export. Le traitement automatisé des flux repose entièrement sur la plateforme de vente, dimensionnée pour absorber les variations et les pics. L’exigence porte ici sur la capacité du système informatique à traiter les demandes, avec une spécificité forte liée aux caractéristiques des ventes hors frontières.

L’anticipation de l’ensemble des scénarios devient cruciale (modes de paiement, modes de livraison et logistique du dernier kilomètre, conformité juridique, réglementaire et fiscale, retours et SAV, adaptation aux usages locaux…). Le tout combiné à une forte mobilisation dans le marketing digital et les réseaux sociaux couleur locale.

L’adhésion au numérique des clients est très forte, un peu partout dans le monde y compris dans les émergents. Du coup, les technologies mobiles sont omniprésentes et créent de nouvelles opportunités d’affaires. Et pas seulement en B2C, mais également en B2B.

Passez à l'action