Contexteo : Une approche sur-mesure au service de la performance collective

Créée en 2003, Contexteo s’est spécialisée dans le conseil aux entreprises.

"Si la performance d’équipe représente aujourd’hui une notion centrale, il faut savoir que c’est à travers le développement des talents individuels - leurs compétences, leurs connaissances et leurs comportements - que l’on améliore l’efficacité collective", explique Philippe Savidan, fondateur de Contexteo

"Pour cela, nous travaillons avec plus de 150 spécialistes internationaux - scientifiques, artistes, philosophes, sportifs... - l’objectif étant de proposer à nos clients un programme pédagogique calibré sur-mesure". 

Une approche originale qui, in fine, place l’humain au cœur des préoccupations : de quoi favoriser la symbiose des équipes tout en apportant à l’individu les clés pour réussir, voire se dépasser !

Etoffer son portefeuille de clients

"Cela fait de nombreuses années que nous travaillons avec un noyau dur de clients fidèles", précise le fondateur de Contexteo, qui compte parmi ses références un bel éventail d’entreprises internationales. 

"Aujourd’hui, je souhaite développer l’activité pour recruter de jeunes collaborateurs et transmettre mes méthodes de travail". Une étape importante, qui ne manque pas d’impacter la stratégie de communication de l’entreprise.

"Jusqu’à présent, notre fonctionnement était basé sur le principe du bouche à oreille. Or, pour conquérir de nouveaux clients, la création d’un site internet m’a semblé indispensable", poursuit Philippe Savidan.

"Sans hésiter, je me suis alors rapproché de la CCI Versailles-Yvelines qui m’avait déjà conseillé, il y a quelque temps, sur notre développement international".

La visibilité dans l’univers du web : un enjeu crucial que la CCI Paris Ile-de-France aborde également à travers son dispositif Les Digiteurs, dédié à la transformation numérique des entreprises.

"Très réactifs, mes interlocuteurs m’ont accompagné avec professionnalisme et précision, notamment pour choisir le prestataire pouvant se charger de la création du site web", conclut-il. "Auprès de la CCI, je retrouve un socle de valeurs et un côté humain qui constitue, pour moi, la base de toute relation de confiance".

Interview publiée dans Les Echos du 2 mai 2017

 

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?